0033 (0)1 84 800 400 / 00 216 29 904 626 / 00 216 29 902 916 / Whatsapp (+216) 24 737 737

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le surpoids et l’obésité comme étant une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui représente un risque pour la santé. 

Le surpoids peut, en effet, altérer l’aspect de la silhouette en lui donnant une apparence disharmonieuse et augmenter le risque des problèmes de santé tels que le diabète, les maladies cardiaques, le cancer, etc. 

Non seulement le surpoids peut entrainer de nombreuses conséquences, mais aussi cette accumulation excessive de graisse corporelle, bien que résultant généralement d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques,  peut avoir diverses causes. 

Comment savoir que vous êtes en surpoids ? 

Gagner quelques kilos au cours de l’année peut ne pas sembler un problème inquiétant. Mais, ces kilos peuvent s’accumuler avec le temps, devenant très gênant pour votre morphologie et votre santé. 

Comment savoir si votre poids peut augmenter le risque de développer des problèmes de santé ? Connaître votre indice de masse corporelle (IMC) peut vous aider à répondre à la question. 

Calculez votre indice de masse corporelle (IMC) ! 

L’IMC est un moyen de savoir si vous avez un poids normal, si vous êtes en surpoids ou si vous souffrez d’obésité. Il mesure votre poids par rapport à votre taille et fournit un score pour vous aider à vous placer dans une catégorie :

  • Poids normal: IMC de 18,5 à 24,9
  • Surpoids: IMC de 25 à 29,9
  • Obésité: IMC de 30 ou plus

Quelles sont les causes du surpoids ? 

Le surpoids peut être une condition fortement liée à l’alimentation et à l’exercice physique, bien qu’il puisse également être causé par certains problèmes médicaux.

Voici quelques-unes des principales causes du surpoids :

  • L’alimentation : manger des aliments à haute densité énergétique tels que du pain, des pâtes, des pâtisseries, etc. peut entraîner le surpoids s’ils sont consommés fréquemment et sur une longue période. Ne pas manger d’aliments sains tels que les fruits riches en fibres, les grains entiers et les légumes à feuilles vertes peut non seulement affecter négativement le système digestif, mais peut également entraîner une prise de poids excédentaire. 
  • Des problèmes médicaux : certaines conditions de santé peuvent favoriser un gain de poids. Ces conditions comprennent : le syndrome des ovaires polykystiques, le syndrome de Cushing, l’hypothyroïdie et l’arthrose, etc. 
  • L’alimentation émotionnelle : manger en réponse à des émotions telles que le stress, l’ennui, la colère et la frustration va sans doute favoriser un excès en apport énergétique. Environ 30% des personnes en surpoids déclarent avoir des problèmes de frénésie alimentaire.
  • La génétique : environ 400 gènes contribueraient au surpoids ou à l’obésité. Ces gènes peuvent influencer des facteurs tels que l’appétit, le métabolisme, la satiété, l’alimentation émotionnelle et la distribution de la graisse dans le corps. 
  • La fréquence des repas : la fréquence à laquelle vous mangez peut effectivement jouer un rôle dans la prise de poids. Les personnes en surpoids ont tendance à manger moins souvent que les personnes de poids normal. Des études montrent que ceux qui mangent de plus petits repas quatre ou cinq fois par jour ont un taux de cholestérol plus bas et une glycémie plus stable que les personnes qui ne mangent que deux à trois repas par jour.
  • Les habitudes de sommeil : le manque de sommeil peut provoquer des changements hormonaux dans le corps et affecter la faim et l’appétit. La privation de sommeil sur une longue période peut avoir des effets graves sur votre métabolisme et vous préparer à une prise de poids. 

Surpoids : quelles sont ses conséquences ? 

Le surpoids et l’obésité peuvent entrainer de nombreuses conséquences, parmi lesquelles : 

Le diabète de type 2  

Plus de 87% des adultes diabétiques sont en surpoids ou obèses. On ne sait pas pourquoi les personnes en surpoids sont plus susceptibles de développer cette maladie. Il se peut que le surpoids entraîne une modification des cellules, ce qui les rend résistantes à l’hormone insuline. L’insuline transporte le sucre du sang vers les cellules, où il est utilisé comme énergie. Lorsqu’une personne est résistante à l’insuline, la glycémie ne peut pas être absorbée par les cellules, ce qui entraîne une glycémie élevée. 

L’hypertension artérielle 

L’hypertension artérielle est liée au surpoids et à l’obésité de plusieurs manières. Avoir une masse corporelle excédentaire peut augmenter la tension artérielle, car votre cœur a besoin de pomper plus fort pour fournir du sang à toutes vos cellules. Outre cela, un excès de graisse peut également endommager vos reins. 

Les maladies cardiaques 

Les personnes en surpoids ou obèses ont souvent des problèmes de santé qui peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque. Ces problèmes de santé comprennent l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et l’hyperglycémie. 

L’accident vasculaire cérébral 

Le surpoids et l’obésité sont connus pour augmenter la pression artérielle. L’hypertension artérielle est la principale cause d’accident vasculaire cérébral. 

Le cancer 

La prise de poids à l’âge adulte augmente le risque de plusieurs cancers, même si le gain de poids n’entraîne forcement pas de surpoids ou d’obésité.

L’apnée du sommeil 

L’obésité est le facteur de risque le plus important de l’apnée du sommeil. Une personne en surpoids peut avoir plus de graisse stockée autour de son cou. Cela peut rendre les voies respiratoires plus petites, rendant ainsi la respiration plus difficile. De plus, les graisses stockées dans le cou et dans tout le corps peuvent provoquer une inflammation au niveau du cou. Cette inflammation est un facteur de risque d’apnée du sommeil.

L’arthrose 

Le surpoids est l’un des facteurs de risque de l’arthrose, avec les blessures articulaires, l’âge avancé et les facteurs génétiques. Un poids en surplus peut exercer une pression supplémentaire sur les articulations et le cartilage, pouvant causer leur détérioration ou leur inflammation. 

La stéatose hépatique 

La cause de la stéatose hépatique n’est toujours pas connue. La maladie touche le plus souvent les personnes d’âge moyen, en surpoids ou obèses et / ou diabétiques. La stéatose hépatique peut également affecter les enfants.

La maladie rénale 

L’obésité augmente le risque de diabète et d’hypertension artérielle, les causes les plus courantes de maladie rénale chronique. Des études récentes suggèrent que même en l’absence de ces risques, l’obésité elle-même peut favoriser une maladie rénale chronique et accélérer sa progression.

Les problèmes de grossesse 

Les femmes enceintes en surpoids sont plus susceptibles de développer une résistance à l’insuline, une glycémie élevée et une pression artérielle élevée. 

Prendre trop de poids pendant la grossesse peut avoir des effets à long terme sur la mère et l’enfant. Ces effets incluent le fait que la mère aura un surpoids ou une obésité après la naissance de l’enfant. Un autre risque est que le bébé prenne trop de poids plus tard en tant qu’enfant ou en tant qu’adulte.